Pas de formule parfaite pour les classements de recherche

Dans une récente déclaration sur les réseaux sociaux, le responsable de la recherche de Google rappelle qu'il n'existe pas de formule de « page parfaite » que les sites Web doivent suivre pour être bien classés dans les résultats de recherche. La déclaration commence ainsi  : « Aujourd'hui, je voulais partager la conviction selon laquelle il existe une sorte de formule de « page parfaite » qui doit être utilisée pour obtenir un classement élevé dans la recherche Google. » Google précise qu'aucune formule de classement universelle n'existe malgré les affirmations selon lesquelles un nombre de mots spécifique, des structures de pages ou d'autres optimisations peuvent garantir un placement élevé. La déclaration continue : « Il n'y en a pas, et personne ne devrait se sentir obligé de travailler selon une sorte de formule mythique. C'est une croyance qui remonte à avant même que Google ne soit populaire.

Lire : Le nombre de mots est-il vraiment important pour le contenu SEO ?

Dissiper les mythes sur le référencement

Les outils de référencement tiers conseillent souvent de créer des pages de manière spécifique pour réussir dans la recherche. Cependant, Google affirme que ces outils ne peuvent pas prédire les classements. Les conseils des outils reposent souvent sur la recherche de moyennes parmi les premières pages, tandis que l'algorithme de Google valorise les points communs et les différences uniques. « Les conseils de tiers, même les articles de presse, peuvent suggérer un certain type de chose. Suivre de tels conseils ne garantit pas un meilleur classement. De plus, ces prédictions et conseils sont souvent basés sur des moyennes – ce qui ne tient pas compte du fait que des pages complètement différentes et uniques peuvent réussir et réussissent effectivement dans la recherche. Au lieu de formules, le conseil de Google est de se concentrer sur l'utilité et la pertinence pour les utilisateurs. Par exemple, si la signature d'un auteur correspond à l'objectif d'une page pour les lecteurs, incluez-la – mais pas parce qu'elle est censée améliorer le classement. La déclaration de la liaison conclut  : « Le principal conseil de Google est de se concentrer sur des actions utiles pour vos lecteurs. Par exemple, s’il est logique que vos lecteurs voient la signature d’un article (et cela pourrait être le cas ! ), faites-le pour eux. Ne le faites pas parce que vous avez entendu dire qu'une signature vous classe mieux dans Google (ce n'est pas le cas). Donnez la priorité à vos lecteurs et à votre public. Soyez-leur utiles. Si vous faites cela, si vous faites des choses pour eux, vous êtes plus susceptible de vous aligner sur des signaux complètement différents que nous utilisons pour récompenser le contenu.

Points clés à retenir

Le principal point à retenir du message de Google est d'adopter une approche axée d'abord sur le lecteur. Pour ceux qui espèrent un modèle parfait pour un classement garanti, le message de Google reste cohérent : une telle formule n'existe pas. Mais créer du contenu qui répond réellement à son objectif ? Cela continue d’être récompensé. Image en vedette  : egaranugrah/Shutterstock

Tags: