Les courtes vidéos redéfinissent le marketing

Un récent rapport de Munch analyse l'importance croissante du marketing vidéo court en 2024. À mesure que le contenu vidéo est devenu plus répandu sur les réseaux sociaux et les plateformes publicitaires, le marketing vidéo est passé d'une tactique facultative à une stratégie essentielle pour les entreprises de toutes tailles. Le rapport offre des informations précieuses sur la façon dont le paysage du marketing vidéo a changé et sur sa nécessité croissante en tant que composante des efforts de marketing.

Le business du contenu vidéo

L’essor des petites vidéos

Des données récentes indiquent une nette tendance des téléspectateurs à préférer les vidéos courtes aux vidéos plus longues.
85% des téléspectateurs préfèrent les vidéos d’une durée de 15 secondes ou moins. Cela suggère une demande croissante de contenu vidéo concis et engageant. De plus, en moyenne, les vidéos courtes reçoivent 2,5 fois plus d'engagement que les vidéos longues. Cette augmentation de l'engagement avec les vidéos courtes a attiré l'attention des annonceurs, et les revenus générés par les publicités vidéo courtes devraient dépasser 10 milliards de dollars.

Le contenu généré par les utilisateurs prend les devants

Le contenu généré par les utilisateurs est devenu un facteur essentiel influençant les choix d’achat des consommateurs sur le marché actuel. En conséquence, les entreprises réévaluent leurs stratégies de contenu, choisissant fréquemment des méthodes de production simplifiées qui utilisent des smartphones et des équipements essentiels pour créer un contenu que les consommateurs trouvent authentique et auquel il est facile de s'identifier.

Accessibilité via les sous-titres

Les fonctionnalités d'accessibilité telles que les sous-titres et les sous-titres sont devenues plus importantes car elles contribuent à élargir l'audience et à accroître l'engagement des téléspectateurs. Ces fonctionnalités conviennent aux malentendants et aux utilisateurs qui préfèrent regarder des vidéos sans le son.

Retour sur investissement et approche vidéo d'abord

Il existe un enthousiasme notable parmi les spécialistes du marketing concernant le retour sur investissement potentiel du contenu vidéo. De nombreuses marques adoptent une approche axée sur la vidéo, ajustant leur contenu à différentes plateformes afin d'atteindre un public plus large. De plus, l’importance du référencement vidéo s’est élargie puisque les entreprises visent une meilleure visibilité et un meilleur classement dans les recherches. La narration émotionnelle dans les vidéos est reconnue comme un élément essentiel pour établir la fidélité et la notoriété d'une marque, ce qui peut influencer directement la croissance d'une entreprise.

Les défis

Le marketing vidéo présente à la fois des opportunités et des défis. Les étapes de pré-production telles que la génération d'idées et l'écriture de scripts peuvent prendre beaucoup de temps. La création de vidéos nécessite un investissement en équipement et en logiciels, étant donné les multiples facettes du processus de production de tournage et de montage. De plus, les entreprises doivent développer des stratégies vidéo qui respectent les contraintes budgétaires et qui trouvent un écho auprès des publics cibles sur toutes les plateformes de distribution. Bien qu'avantageux s'il est mis en œuvre efficacement, le marketing vidéo a des exigences notables en matière de planification, de ressources et d'alignement stratégique.

L'anatomie d'une vidéo virale

Les idées de Munch indiquent que de nombreux exemples réussis ont tendance à avoir des attributs communs spécifiques. Ceux-ci incluent un débit de parole relativement rapide, d'environ 150 mots par minute en moyenne. De plus, la collaboration de 2 à 3 intervenants sur la vidéo, offrant des points de vue divers, est une autre caractéristique fréquente. Concernant la durée optimale, les recherches suggèrent que les clips vidéo viraux les plus engageants et les plus succincts durent environ 40 secondes.

Choix de plates-formes et contenu spécifique à l'industrie

Instagram et YouTube restent les plateformes les plus populaires auprès des entreprises et des créateurs de contenu. Dans le même temps, TikTok est moins présent, ce qui indique des difficultés potentielles pour son adoption en tant que plate-forme de contenu marketing original pour les petites entreprises. Dans tous les secteurs, il existe des tendances vers des formats de contenu particuliers, tels que des interviews dans les médias et la finance, des monologues d'experts en bien-être et en finance, ainsi que des vidéos conversationnelles, webinaires et explicatives dans leurs niches respectives.

En résumé

Le rapport met en évidence la domination croissante du contenu vidéo court dans les stratégies marketing actuelles. Le contenu généré par les utilisateurs et les fonctionnalités d'accessibilité sont des tendances clés, tandis que les vidéos optimisées peuvent offrir des retours sur investissement substantiels. Cependant, créer des vidéos de qualité nécessite de la planification et des ressources. Garder les vidéos concises, collaboratives et alignées sur les normes de la plate-forme et du secteur peut contribuer à rendre le contenu attrayant et viral. Les entreprises doivent évaluer soigneusement leurs objectifs vidéo, leurs ressources et leurs publics cibles lors de l'élaboration de leurs stratégies. Image en vedette : fizkes/Shutterstock