L'UE lance une enquête sur le projet d'acquisition de Fitbit par Google - JURIST

La Commission européenne a ouvert une enquête sur le projet d'acquisition de la société d'accessoires de fitness portables Fitbit par le géant des moteurs de recherche Google, qui a annoncé en novembre 2019 qu'il chercherait à acquérir Fitbit La société a noté à l'époque que pour que l'accord aboutisse, la confidentialité et la sécurité des utilisateurs de Fitbit devraient être prises en compte Il a donc déclaré que les données de santé et de bien-être Fitbit ne seraient pas utilisées pour les annonces Google

Mardi, cependant, la Commission a déclaré qu'elle était toujours préoccupée par le fait que l'accord ne fournirait pas seulement à Google une grande quantité de données, mais donnerait également à Google l'accès à la technologie Fitbit, permettant à Google de lancer un produit similaire à l'avenir et qui pourrait encore consolider la position dominante de l'entreprise sur le marché Les règlements de l'UE sur les concentrations permettent à la Commission d'évaluer les fusions et acquisitions impliquant des entreprises évaluées au-dessus de certains seuils financiersLa vice-présidente exécutive de la CE, Margrethe Vestager, a déclaré: L'utilisation d'appareils portables par les consommateurs européens devrait augmenter considérablement dans les années à venir

Cela ira de pair avec la croissance exponentielle des données générées par ces appareils Ces données fournissent des informations clés sur la vie et l'état de santé des utilisateurs de ces appareils Notre enquête vise à garantir que le contrôle par Google sur les données collectées via des appareils portables à la suite de la transaction ne fausse pas la concurrence

En réponse à l'enquête, Rick Osterloh, vice-président principal de Google, a réitéré que les données de santé et de bien-être Fitbit ne le feraient pas être utilisé pour les annonces Google Il a insisté sur le fait que « cet accord concerne les appareils, pas les données

Nous avons récemment proposé de prendre un engagement juridiquement contraignant envers la Commission européenne concernant notre utilisation des données Fitbit  » La Commission a jusqu'au 9 décembre pour décider si elle bloquera l'accord

Array

Tags: , , , , , , , , , , , ,