Les meilleures destinations urbaines du monde à l'ère de Covid : Boston News, Météo, Sports

(CNN) – Il existe de nombreuses façons de juger du succès d’une ville en tant que destination touristique au-delà du nombre de visiteurs qu’elle reçoit. Il y a l’infrastructure, la durabilité et l’économie; comment il fait face aux défis d’attirer et d’accueillir les voyageurs tout en maintenant la qualité de vie des résidents; et puis il y a l’efficacité de sa réponse à la pandémie de Covid-19. La société d’études de marché basée au Royaume-Uni. était autrefois connue pour sa liste annuelle des 100 meilleures destinations urbaines, qui – jusqu’à ce que Covid bouleverse tout en 2020 – classait les principales destinations en nombre de arrivées internationales. Il a été remplacé par son nouveau Top 100 City Destination Index, qui compare l’attractivité de 100 villes du monde à l’aide de six piliers de performance, avec le dernier rapport basé sur les données recueillies en 2021. En 2019, le haut de la liste était dominé par les destinations asiatiques – avec Hong Kong et Bangkok en tête – mais en 2021, l’Europe est désormais représentée par huit villes dans le top 10. Comme la liste pré-pandémique, l’indice 2021 est un instantané dans le temps. L’an dernier, les villes ont retrouvé leurs marques dans le sillage de la crise mondiale, certaines s’ouvrant au monde plus rapidement que d’autres. La liste de l’année prochaine sera sans aucun doute encore différente, dans le paysage en évolution rapide de la reprise de Covid.Voici donc les premiers héros du tourisme de l’ère de la pandémie.Paris mène le monde

Paris a été nommée la destination urbaine la plus attractive au monde pour 2021. Au niveau mondial, elle s’est classée au premier rang dans le pilier « performance touristique » et au deuxième rang pour « la politique et les infrastructures touristiques ». Elle a bénéficié du retour des touristes américains et asiatiques. bien qu’il n’ait pas encore reçu le coup de pouce des visiteurs britanniques – autrefois un gros marché. Cela a changé maintenant, avec l’ajout du Royaume-Uni à la «liste verte» de la France le 31 mars 2022. Cependant, il s’est classé bas pour la santé et la sécurité, ce qui, selon le rapport, était «malgré des efforts accrus pour augmenter les taux de vaccination dans une population hésitante face à la vaccination.. « La France a été l’un des pays européens les plus durement touchés en termes de Covid, et au début de ce mois, elle comptait près de 27 millions de cas au total. Sky-high Dubaï

Le favori des Émirats arabes unis a pris une longueur d’avance en rouvrant aux touristes internationaux en juillet 2020 et dernier année, il a été stimulé par l’Expo2020 retardée, qui a débuté en octobre 2021.Dubaï se classe au quatrième rang mondial dans le pilier de performance «santé et sécurité», grâce au protocole Covid strict introduit par le gouvernement de Dubaï.En avril 2022, plus de 98 % de la population de Dubaï est vaccinée et le port du masque reste obligatoire dans les espaces publics intérieurs. « Habitable et inclusif »

Amsterdam, une petite ville avec une population touristique historiquement importante – à tel point qu’elle est devenue la tête d’affiche du surtourisme – se classe au troisième rang pour 2021. La capitale néerlandaise s’attaque désormais au surtourisme avec la technologie. Le rapport note également qu’Amsterdam, aux côtés de Barcelone et d’Oslo, a « pris des mesures pour réduire les places de stationnement », ainsi que pour introduire « une vaste infrastructure cyclable pour révolutionner leurs réseaux de transport et créer un lieu plus vivable et inclusif. « La croissance démographique, l’amélioration des taux de chômage et l’augmentation du revenu disponible signifient qu’il a obtenu de bons résultats en termes de performances économiques et commerciales. prenant la sixième place dans ce pilier de performance à l’échelle mondiale.Viva España

Madrid est quatrième au classement général et n°1 mondial dans le pilier de performance « durabilité ». Elle s’est également classée au troisième rang mondial pour « la politique et l’attractivité du tourisme ». 7 au total. Son succès a été tiré par le tourisme intérieur, tandis qu’Orlando (n°22) et Las Vegas (n°28) ont également amélioré leur classement. au 24e rang de l’indice global. Les villes asiatiques se sont démarquées dans ce pilier, avec Taipei et Hong Kong en tête également en 2021 en termes de reprise économique, et Macao bondissant de 18 places au septième rang mondial. contrairement à l’approche « Zéro Covid » des autres destinations d’Asie-Pacifique. comme la France, étant ouvert aux voyageurs américains à partir de mi-2021, contrairement à leurs voisins britanniques. Londres a perdu trois places dans le classement général en 2021, jusqu’au n ° 8. Londres a cependant gagné sur les infrastructures touristiques. Le rapport souligne le système complet de transport en commun de la capitale, six aéroports commerciaux et note qu’« elle jouit d’une solide réputation dans la culture et les loisirs, ainsi que dans les offres éducatives ».

  1. Paris
  2. Dubai
  3. Amsterdam
  4. Madrid
  5. Rome
  6. Berlin
  7. New York
  8. Londres
  9. Munich
  10. Barcelone
  11. Vienne
  12. Milan
  13. Prague
  14. Les anges
  15. Tokyo
  16. Dublin
  17. Lisbonne
  18. Francfort-sur-le-Maim
  19. Zurich
  20. Istanbul

™, Inc. une société WarnerMedia. Tous les droits sont réservés. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.)