Les expéditeurs demandent l'exonération des frais de D&D

Des réductions sur les frais garantiront la capacité des expéditeurs à faire face pendant cette période difficile

Par nur hanani azman /

Le Conseil national malaisien des chargeurs (MNSC) demande au ministère des Transports (MoT) d’intervenir pour que les compagnies maritimes imposent des frais de surestaries et de détention (D&D) élevés en raison des retards dans la collecte de la cargaison au cours des deux dernières semaines.

Le président du MNSC, Datuk Dr Andy Seo, a déclaré que les expéditeurs avaient subi des frais de D&D élevés similaires lors du premier ordre de contrôle des mouvements (MCO 1.0), avec des frais de D&D moyens allant de 168 000 RM à 800 000 RM de mars à avril 2020.

« Les compagnies maritimes ne sont pas disposées à libérer les conteneurs tant que les frais complets ne sont pas payés par les expéditeurs », a déclaré Seo.

Il a ajouté qu’une dérogation ou des remises sur les frais garantiront la capacité des expéditeurs à faire face pendant cette période difficile.

Le Conseil national de sécurité (MKN) avait récemment approuvé le chargement et le déchargement de marchandises non essentielles pendant le MCO complet.

Bien que cela réduise considérablement la congestion des ports et facilite l’exportation des entreprises ayant des marchandises dans l’entrepôt de l’usine pour répondre aux engagements contractuels urgents, Seo a déclaré que les expéditeurs sont grevés de frais de D&D élevés.

Pendant ce temps, Seo a remercié le ministère des Transports pour son intervention rapide et son aide dans l’obtention de l’approbation du MKN.

« Nous comprenons que Northport (M) Bhd et Westports Holdings Bhd ont accepté de renoncer aux frais de stockage et de retrait du port à Port Klang au cas par cas pendant le FMCO.

« Nous espérons que d’autres ports imiteront Port Klang et accorderont des dérogations similaires pour alléger le fardeau financier que les expéditeurs devront supporter pendant cette période difficile », a-t-il déclaré à The Malaysian Reserve.

Le ministère des Transports a salué la décision du MKN d’autoriser les exportateurs et les importateurs à effectuer le chargement et le déchargement des marchandises non essentielles de 8h à 20h les lundis, mercredis et vendredis à partir de vendredi dernier.

Le ministre Datuk Seri Wee Ka Siong a déclaré qu’il s’agissait d’atténuer la situation des acteurs de la logistique et de libérer des capacités dans les ports et les aéroports.

 » Cette opération permettra également la circulation de biens non essentiels (limités au stock en main uniquement) pour l’importation et l’exportation vers les pays voisins.

 » Les opérations pour les biens essentiels qui ont reçu la lettre du ministère du Commerce international et de l’Industrie ne sont pas soumises à cet arrangement.

« Cette décision a été prise après avoir examiné l’équilibre entre le traitement du nombre alarmant de cas de Covid-19 et la nécessité d’assurer une circulation adéquate et ininterrompue des marchandises pour nos marchés conventionnels et nos activités de commerce électronique », a-t-il déclaré récemment dans un communiqué.