Edmonds a trois nouvelles installations On the Fence visibles jusqu'en mai

La ville d’Edmonds a dévoilé trois nouvelles installations On the Fence qui peuvent être vues aux endroits suivants jusqu’en mai :

Art rtA par Minh Carrico, Civic Field, 6e Avenue Nord

« Art » est épelé de droite à gauche et de gauche à droite à l’aide du Code international des drapeaux de signalisation, imprimé sur une bâche avec un motif graphique en utilisant le mêmes drapeaux. L’œuvre d’art a été installée à l’origine comme le palindrome « Tattarrattat » sur une clôture de chantier le long du canal des navires dans le quartier Fremont de Seattle. La pratique actuelle de l’atelier de l’artiste Edmonds Minh Carrico se concentre sur la production d’installations d’art public et la conservation d’expositions dans des galeries qui examinent les questions de citoyenneté, de normalisation et de construction d’identités. Les œuvres de Carrico ont été exposées dans des musées et des galeries partout en Amérique du Nord et dans des collections publiques. En savoir plus sur minhcarrico.com

Habitants du bas par Kate Shinn, 2nd Avenue South & Dayton Street

les espèces qui sont aussi importantes pour notre environnement que les autres mais qui ne reçoivent pas toujours la même attention. Shinn est née et a grandi à Edmonds et elle a grandi en pêchant autour de Whidbey Island avec son grand-père. Ils attrapaient parfois une sole ou une plie étoilée, mais pour la plupart, ils apportaient des barbottes. « Les bullheads sont peut-être des petits gars peu attrayants », dit Shinn dans sa déclaration d’artiste, « mais nous les aimons plutôt pour leur attitude et leur quasi invincibilité. » Shinn aime aussi les épines et les yeux d’insectes des sébastes. Ce sont ses moules de poterie préférés de sa mère (la céramiste d’Edmonds Barb Childs). « Je pense aussi que c’est incroyablement fascinant qu’ils vivent bien au-dessus de 100 ans. Pour moi, ce sont les gardiens aînés des profondeurs de Puget Sound. » En savoir plus sur facebook.com/FatDogArts

Exposition d’affiches du meilleur livre que j’ai jamais lu, 700 Main St

Chris Walton, bénévole des Amis de la bibliothèque d’Edmonds, aide à l’installation de l’exposition d’affiches Le meilleur livre que j’ai jamais lu.) Cinquante et un élèves de troisième année résidant à Edmonds ou fréquentant une école primaire d’Edmonds ont soumis leurs affiches au programme annuel d’expositions d’affiches Best Book I Ever Read. Produit par la Commission des arts d’Edmonds en partenariat avec les amis de la bibliothèque d’Edmonds, le programme est conçu pour promouvoir l’alphabétisation et l’appréciation des arts visuels. Cette année, tous ceux qui ont soumis une affiche ont participé à un tirage au sort pour un chèque-cadeau à la librairie Edmonds. Les affiches sont exposées jusqu’au 22 mai le long de la clôture du terrain de jeu du Frances Anderson Center (700, rue Main) et un certain nombre d’affiches sont exposées dans la section pour enfants de la bibliothèque Edmonds Sno-Isle (650, rue Main). ). Les affiches sont également dans une galerie en ligne sur le site Web du programme : www.edmondsbestbookposter.wordpress.com

Mes nouvelles Edmonds