Critique : Les drames familiaux sont enveloppés de délicieux mystères dans de nouveaux romans | Les critiques de livres

Leur mère est atteinte de démence. Leur père épouse une femme qui aurait pu être une camarade de classe. Pas étonnant que les sœurs Rachel et Tully soient contrariées d’assister au mariage – et c’est avant même que quelque chose de terrible ne se produise alors que les jeunes mariés signent le registre. Mais attendez. L’auteure australienne Sally Hepworth suit cette ouverture difficile dans « La jeune femme » (St. Martin’s, 352 pages, 28,99 $) avec le redoutable flashback « un an plus tôt ». Nous devrons apprendre à connaître tout le monde et leurs secrets avant d’apprendre au compte-gouttes ce qui a produit le bruit sourd et le sang, dans les coulisses de la chapelle bondée de Melbourne. Hepworth est prolifique et populaire, avec sept romans en huit ans, y compris « The Good Sister », primé à juste titre en 2020, mêlant habilement mystère et drame domestique. Elle visite la bibliothèque du comté de St. Louis mercredi. « The Younger Wife » met du temps à démarrer, grâce à ce flashback précoce, un truc bon marché que les écrivains pour la page et l’écran devraient vraiment réfléchir à deux fois avant d’employer. Mais cela s’avère être l’un des livres les plus substantiels de Hepworth, traitant de sujets sérieux alors que les trois protagonistes – les sœurs et la future mariée Heather – révèlent à tour de rôle leurs secrets. Un mystérieux « je » se présente pour rendre compte du mariage.

Les gens lisent aussi…

« The Younger Wife » serpente un peu, et la fin ne satisfera pas tout le monde. Mais peu de lecteurs s’en sortiront avant d’y arriver. Les mystères qui se mêlent aux drames domestiques sont un sous-genre populaire quoique parfois ringard, utilisé avec beaucoup de succès par des auteurs comme Liane Moriarty (« Apples Never Fall », « Big Little Lies »). Il se trouve également qu’ils constituent de nombreux mystères que j’ai lus ou écoutés récemment. Mais Lisa Scottoline est passionnante « Ce qui est arrivé aux Bennett » (Putnam, 399 pages, 28 $) est une véritable réussite, à la fois un drame familial nuancé, explorant avec sensibilité l’amour, la loyauté et la nature du chagrin, et un thriller bourré d’action qui plus d’une fois vous fera blanchir les articulations. Chapitre qui hantera les rêves des parents, nous suivons papa Jason, maman Lucinda et son fils Ethan dans le programme de protection des témoins, alors même qu’ils sont sous le choc d’une tragédie inimaginable. Isolés, sa femme et son fils apparemment inaccessibles sous le poids de leur tristesse, Jason entreprend de résoudre le qui et le pourquoi de son propre cas, grâce à ses connaissances en tant qu’avocat devenu sténographe judiciaire. est difficile à poser. Le drame domestique l’emporte sur le mystère pour une grande partie de « Le couple d’or » de Greer Hendricks et Sarah Pekkanen (Macmillan Audio, 11 heures, 39,99 $). La grande question : un couple est-il vraiment « doré », comme brillant et parfait ? Les écrivains, qui se sont spécialisés dans ce genre de choses dans des livres tels que « La femme entre nous », présentent ici Avery Chambers, une thérapeute sans licence qui promet une solution de 10 sessions pour les problèmes des clients. Mais Marissa et Matthew Bishop la testent au maximum, secret après secret. « The Golden Couple » semble malheureusement fastidieux pendant une grande partie de sa durée. Les points de vue s’échangent fréquemment, ce qui empêche l’élan de se développer et rend l’écoute parfois déroutante, malgré la narration solide de Marin Ireland et Karissa Vacker. Ma partie préférée de « The Golden Couple » s’est avérée être les réflexions d’Avery sur la mort de son mari, et sa relation avec sa belle-fille. C’est le drame domestique à son meilleur. Pas un autre livre sur la mystérieuse disparition d’Agatha Christie pendant 11 jours, ai-je pensé en voyant celui de Nina de Gramont « L’affaire Christie » (Macmillan Audio, 10 heures et 23 minutes, 39,99 $). Mais ce n’est pas juste une autre répétition de la façon dont le romancier policier, déjà célèbre et reconnaissable, a réussi à disparaître en 1926 – ou pourquoi. un récit délicieusement farfelu du point de vue de la femme pour qui Archie Christie quittait Agatha. Dans une veine beaucoup moins loufoque, c’est aussi un regard déchirant sur les bébés enlevés à des mères dans des maternités en Irlande pendant les années autour de la Première Guerre mondiale. « L’affaire Christie » est fascinante comme un livre audio, magnifiquement raconté par Lucy Scott. De Gramont a tout imaginé sauf les grandes lignes de l’histoire, et de nombreuses coïncidences semblent impossibles. Restez à l’écoute, cependant, et vous saurez pourquoi ou vous ne vous en soucierez pas. Dans sa série Rockton, Kelley Armstrong a créé une communauté de personnages se cachant de leur passé dans le Yukon canadien. Un crime est essentiel dans chaque livre, mais les relations – les familles construites dans des circonstances extrêmes, à court et à long terme – sont essentielles. Je m’étouffe un peu pour signaler que « Le plus profond des secrets » (Minotaure, 352 pages, 28 $), le septième roman de Rockton, est aussi le dernier de la série. Nous savions que cela arrivait; dans le livre précédent, le groupe mystérieux qui a créé Rockton a décidé de le dissoudre pour toujours. Mais d’abord, cette nouvelle entrée offre un complot enterré et un danger pour un favori de Rockton. La fin est définitivement explosive. Quant à l’avenir, les éditeurs d’Armstrong l’ont officialisé : une nouvelle série, Haven’s Rock, suivra les personnages principaux alors qu’ils construisent leur avenir dans une nouvelle ville. En attendant, n’avez-vous pas lu les sept mystères de Rockton ? Allez-y ! Gail Pennington est une ancienne critique de télévision de longue date pour le Post-Dispatch. Sally HepworthLorsque – 19 h 13 avril Où – Bibliothèque du comté de St. Louis, 1640 South Lindbergh Boulevard Combien – Libre Plus d’informations – 314-994-3300 ; slcl.org Mardi 12 avril 2022 Dimanche 10 avril 2022 GMT-0500 Recevez chaque semaine les dernières nouvelles locales sur le divertissement dans votre boîte de réception  !