Apple travaille potentiellement sur son propre moteur de recherche universel basé sur le Web pour rivaliser avec Google

Selon un nouveau rapport, Apple travaille potentiellement sur son propre moteur de recherche Web alors que la société élargit les résultats de recherche Siri et Spotlight. Étant donné qu'Apple dispose déjà d'un moteur de recherche qui renforce les recherches Siri et Spotlight, la société pourrait s'éloigner des accords monétaires qu'elle a conclus avec Google pour devenir le moteur de recherche par défaut de l'iPhone.

Apple pourrait publier son propre moteur de recherche pour rivaliser contre Google

Les arguments avancés par Jon Henshaw jeudi matin à CoyWolf suggèrent qu'il n'est plus clair si Siri Suggestions utilise Google. De plus, il semble que Spotlight Search fasse un retour au lieu de rechercher des résultats auprès de moteurs de recherche alternatifs. Le rapport suggère en outre qu'Apple investit massivement dans les domaines liés à la recherche et que les dernières offres d’emploi de la société concernent les ingénieurs liés à la recherche. Peut-être en raison du COVID-19, les offres d’emploi pour le domaine ont diminué.

Apple travaille potentiellement sur son propre moteur de recherche universel basé sur le Web pour rivaliser avec Google

iPad Air 4 avec des cadres de type iPad Pro, un port d'alimentation USB-C et un identifiant tactile intégré dans l'affichage du bouton d'alimentation dans la brochure fuite Une mise à jour a également été apportée à la page du robot d'exploration Web « Applebot  » pour les développeurs Web en juin. Henshaw suggère que les changements incluaient la technique de vérification de la source du trafic d'Applebot. La société a également fourni des détails pour différencier les recherches sur mobile et sur ordinateur. Henshaw a également mentionné que le robot d'exploration Web Applebot était occupé ces derniers temps, mais cela ne suggère pas qu'Apple soit suffisamment proche pour lancer son propre moteur de recherche.

Si Apple va de l'avant et construit son propre moteur de recherche, il devra renoncer à des milliards de dollars par an que Google paie à Apple pour être son navigateur par défaut. Henshaw note qu'il est possible que le produit ne voie pas du tout la lumière du jour car tout est basé sur des observations et des conjectures à ce stade.

De plus, il souligne également qu'il est également possible que les utilisateurs d'iOS, d'iPadOS et de macOS l'utilisent encore sans même se rendre compte d'où proviennent les résultats de la recherche. Cela pourrait fonctionner de cette manière, où il reçoit les résultats de Google et les présente comme appartenant à Apple. Néanmoins, rien ne peut être dit avec certitude pour le moment car nous n'avons aucun mot officiel de la société.

Que pensez-vous de la théorie ? Apple travaille-t-il pour mettre en place son propre moteur de recherche ? Quels sont les impacts qui peuvent suivre après le lancement ? Faites-nous part de vos réflexions dans les commentaires.

Array

Tags: ,